Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 25/10/2023

Bourse aux timbres 150éme anniversaire

Alberto Bolaffi (1874-1944)


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2010

Listage des timbres de l'année 2010

 

Oblitération 1er jour à Paris  au Carré d'Encre et à Amiens du 13 au 16 mai 2010
Cachet premier jour créé par : Sylvie Patte et Tanguy Besset

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et à Amiens du 13 au 16 mai 2010
Vente générale : 17 mai 2010
Retrait de la vente : 25 février 2011
Valeur faciale : 0.56 €
Affranchissement le plus courant : Lettre jusqu'à 20gr pour la France, Andorre et Monaco
Graveur : Yves Beaujard

Création : Yves Beaujard

Dentelure : 13
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm
Quantité émis : 1.650.000
Présentation : Bloc feuillet de 5 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 4451
Catalogue Spink / Maury France : N° 4370
Catalogue Michel : N° FR 4863
Catalogue Scott : N° FR 3817e
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,45 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,25 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Personnages inclassables

 

Informations complémentaires
La bourse aux timbres a commencé en 1860 lorsque les collectionneurs ont pris l’habitude de se rencontrer dans les jardins du Palais-Royal pour échanger leurs timbres. Aujourd’hui, le marché aux timbres se situe toujours à Paris, avenue Gabriel dans le 8e arrondissement, tout près du rond-point des Champs-Elysées.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

Informations sur le sujet du timbre

Alberto Bolaffi

était un philatéliste italien. Il est né à Livourne, en Italie, fils de Clementina Tilche et Angelo Bolaffi. Son père était un impresario de théâtre et de divertissement résidant à Livourne mais citoyen britannique.
Alberto Bolaffi a commencé à travailler dans un magasin de tissus, puis a représenté les vélos anglais Ormonde, qui étaient très demandés à l’époque. Sa passion pour le cyclisme l’a amené à participer à de nombreuses compétitions. Cependant, sa véritable passion était les timbres. Grâce à sa parfaite connaissance d’une dizaine de langues et à ses nombreux échanges de correspondance, il a commencé à travailler comme marchand de timbres à l’âge de seize ans.
En 1936, il a été ajouté au Roll of Distinguished Philatelists.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 153 993 fois depuis le 1er mai 2022