Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 27/10/2023

«Le Bouddha» d'Odilon Redon 1840-1616 peintre et graveur


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2011

Listage des timbres de l'année 2011

 

Oblitération 1er jour à Paris  au Carré d'Encre le 1 et 2 avril 2011
Cachet premier jour créé par : Christelle Guénot

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre le 1 et 2 avril 2011
Vente générale : 4 avril 2011
Retrait de la vente : 27 janvier 2012
Valeur faciale : 1.40 €
Affranchissement le plus courant : Lettre jusqu'à 100gr pour la France, Andorre et Monaco
Dessinateur : Odilon Redon
Création : Bruno Ghiringhelli

Département concerné par ce timbre : Paris
Dentelure : 13¼ x 13
Couleur : Quadrichromie
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 40,85 x 52 mm (image 36,85 x 48 mm )
Quantité émis : 2.600.000
Présentation : Feuille de 30 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 4542
Catalogue Spink / Maury France : N° 4455
Catalogue Michel : N° FR 5077
Catalogue Scott : N° FR 3950
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,13 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,31 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Peintres, sculpteurs, tableaux, architects

 

Informations complémentaires
« Le Bouddha » Cette œuvre est un pastel sur papier beige mesurant 90,0 cm de hauteur et 73,0 cm de largeur. Elle a été créée entre 1906 et 1907. Le tableau représente une figure bouddhiste au centre, entourée de nuances de couleurs. La peinture semble immatérielle, comme si elle allait disparaître à tout moment. Le sujet du tableau est le fait que le Bouddha se mêle à l’arbre, disparaît à la vie matérielle. L’œuvre est conservée au Musée d’Orsay à Paris
Source : divers documents internet dont Wikipédia

Informations sur le sujet du timbre

Odilon Redon

de son vrai nom Bertrand Jean Redon, est un peintre et graveur symboliste français né le 20 avril 1840 à Bordeaux et mort le 6 juillet 1916 à Paris. Son art explore les aspects de la pensée, la part sombre et ésotérique de l’âme humaine, empreinte des mécanismes du rêve.
Redon a passé son enfance entre Bordeaux et le domaine de Peyrelebade, près de Listrac-Médoc. Il a commencé à dessiner très jeune, dans une nature pleine de clair-obscur et de nuances propres à éveiller chez le jeune garçon ce monde étrange et fantasmagorique.
Son œuvre est marquée par une évolution du noir profond vers des toiles éclatantes de couleurs. Son travail inquiète et envoûte, oscillant entre le sombre, l’ésotérique et le rêve.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 131 852 fois depuis le 1er mai 2022