Fermer

 

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et à Angers le 8, 9 et 10 avril 2011
Vente générale : 11 avril 2011
Retrait de la vente : 27 janvier 2012
Valeur faciale : 0.58 €
Graveur : André Lavergne

Dessinateur : André Lavergne

Département concerné par ce timbre : Maine-et-Loire

Dentelure : Dentelé
Couleur : Quadrichromie
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 30 mm
Quantite émis : 2.500.000
Présentation : Feuille de 48 timbres
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier : Courant / moderne - N° 4543
Catalogue Spink / Maury : Courant / moderne - N° 4464
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,44 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,11 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Villes, places, rues

 


Informations sur le sujet du timbre

Le château d'Angers

La forteresse est édifiée sur un promontoire de schiste ardoisier qui domine la Maine. Le site est occupé dès l'antiquité du fait de sa position défensive stratégique.
Construite au XIIIe siècle, la gigantesque forteresse de dix-sept tours de schiste et de calcaire qui s'étendent sur près d'un demi-kilomètre dégage une formidable impression de puissance. Aux XIVe et XVe siècles, les ducs d'Anjou, princes éclairés, redonnent à Angers le faste d'une vie de cour dont témoigne l'architecture raffinée du site.
  Au début du xxie siècle, il héberge la tenture de l'Apocalypse. Commandée en 1375 par le duc Louis Ier, la Tapisserie de l'Apocalypse est par ses dimensions (100 mètres de long), son ancienneté, et sa virtuosité stylistique et technique, un chef d'œuvre extraordinaire de l'art médiéval. Illustration du texte de l'Apocalypse de Saint Jean, elle est aussi un formidable document sur le contexte historique, social et politique de son temps.
Texte du webmaster d'après divers documents.

 

 

 

 

 

 

 

Cette page a été visitée 1939354 fois depuis le 1er mai 2022