Fermer

Centenaire de la collègiale Notre-Dame de Melun


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2013

Listage des timbres de l'année 2013

 

Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et Melun le samedi 20 et le dimanche 21 avril 2013
Cachet premier jour créé par : Ève Luquet

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et Melun le samedi 20 et le dimanche 21 avril 2013
Vente générale : 22 avril 2013
Retrait de la vente : 31 janvier 2014
Valeur faciale : 0.63 €
Graveur : Ève Luquet

Dessinateur : Ève Luquet

Département concerné par ce timbre : Seine-et-Marne

Dentelure : Dentelé 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40,85 x 30 mm
Quantite émis : 1.500.000
Présentation : Feuille de 48 timbres
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier : Courant / moderne - N° 4743
Catalogue Spink / Maury : Courant / moderne - N° 4677
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,48 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,13 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 


Informations sur le sujet du timbre

La collégiale Notre-Dame de Melun

fut fondée entre 1016 et 1031 par le roi de France Robert II le Pieux à l'emplacement d'une précédente église Notre-Dame. Après la Révolution et l'abolition des communautés religieuses, les chanoines sont dispersés. L'église, fermée en 1844, est restaurée dans les années 1850 grâce aux fonds d'une loterie.
La toiture et la plus grande partie des vitraux sont détruits durant les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Les vitraux manquants sont refaits en 1955 par Calixte Poupart, avec pour thème central la Vierge Marie et saint Etienne, saint Aspais et saint Liesne, deux saints locaux.

 

 

 

 

 

 

 

Cette page a été visitée 1994530 fois depuis le 1er mai 2022