Fermer

 

Jardins de France André Le Nôtre 1613-1700

Versailles


Timbre : Courant / moderne


Jardins de France

 

 

Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre, Versailles, Chantilly, Sceaux le 31 mai et 1 juin 2013
Cachet premier jour créé par : Claude Perchat

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre, Versailles, Chantilly, Sceaux le 31 mai et 1 juin 2013
Vente générale : 3 juin 2013
Retrait de la vente : 21février2014
Valeur faciale : 2.55 €
Dessinateur : Noëlle Le Guillouzic

Département concerné par ce timbre : Paris

Dentelure : Dentelé 13½
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 40 x 30 mm
Quantite émis : 850.000.
Présentation : Bloc de 2 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 4751
Catalogue Spink / Maury : N° 4693
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,88 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 1,13 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Fleurs, arbres, plantes, champignons

 


André Le Nostre ou Le Nôtre

né le 12 mars 1613 à Paris où il meurt le 15 septembre 1700, fut jardinier du roi Louis XIV de 1645 à 1700 et eut notamment pour tâche de concevoir l'aménagement du parc et des jardins du château de Versailles.
Le chantier qui le révèle est celui de Vaux-le-Vicomte, réalisé pour Fouquet à partir de 1652, et auquel Le Nôtre contribue magistralement de 1657 à 1661, date de la disgrâce du ministre.
A la même époque, il double son activité de jardinier d'un office lucratif puisqu'il acquiert, en 1657, la charge de contrôleur général des bâtiments du roi. Ce poste, très prenant, nécessite des compétences variées : Le Nôtre doit faire surveiller des travaux les plus divers, touchant notamment à la serrurerie, la sculpture, la maçonnerie..., en rendre compte au surintendant et contrôler les mémoires des entrepreneurs en vue de leur paiement par les trésoriers généraux.
Très fameux courtisan, il réussit à s'attirer les faveurs de Louis XIV. Il sut se placer à l'écart des intrigues de la Cour et obtenir les bonnes grâces d'un roi passionné de jardins. Il est l'auteur des plans de beaucoup de jardins à la française.
Texte du webmaster d'après divers documents.

 

 

 

 

 

 

Fermer