Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 09/11/2023

 

Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et Saint-Aignan au parc de Beauval le 21 et 22 mars'

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et Saint-Aignan au parc de Beauval le 21 et 22 mars'
Vente générale : 24 mars 2014
Retrait de la vente : 26 déc 2014
Valeur faciale : 0.61 €
Affranchissement le plus courant : Lettre verte moins de 20gr pour la France, Andorre et Monaco
Mise en page : Aurélie Baras

Dentelure : 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 40,85 x 30 mm
Quantité émis : 1.000.000
Présentation : Bloc feuillet de 4 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 4844
Catalogue Spink / Maury France : N° 4791
Catalogue Michel : N° FR 5798
Catalogue Scott : N° FR 4586a
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,60 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,29 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Chiens, chats, poissons, oiseaux, insectes

 


Informations sur le sujet du timbre

Ours andin

également connu sous le nom d’ours à lunettes, (Tremarctos ornatus), est une espèce d’ours qui vit en Amérique du Sud. Il est l’unique espèce du genre Tremarctos et le seul ursidé d’Amérique du Sud. C’est un animal non hibernant au régime alimentaire presque exclusivement végétarien, probablement l’ursidé actuel au régime le plus végétarien après le panda géant. Les mâles peuvent peser de 100 à 175 kg, les femelles rarement plus de 70 kg. Cet ours est nocturne et crépusculaire. Il mange des baies, de l’herbe, de la canne à sucre, du maïs, des petits mammifères… En saison sèche, il se contente d’écorces.
Il vit principalement dans les Andes. Malheureusement, cette espèce d’ours est la plus rare et la plus menacée au monde car elle a été victime de la déforestation massive pour l’implantation de terres agricoles. De plus, les ours à lunettes sont chassés pour leur viande, particulièrement appréciée au nord du Pérou mais également pour leur fourrure, leur bile et leur graisse, utilisées en médecine traditionnelle.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 083 215 fois depuis le 1er mai 2022