Fermer

 

Evariste

Evariste de Parny 1753-1814

Timbre : Courant / moderne


 

Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre, au salon philétélique d'automne et à Saint-Paul (Réunion) le vendredi 7 novembre 2014
Cachet premier jour créé par : Elsa Catelin

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre, au salon philétélique d'automne et à Saint-Paul (Réunion) le vendredi 7 novembre 2014
Vente générale : 10 novembre 2014.
Retrait de la vente : 28 aout 2015.
Valeur faciale : 0.83 €
Graveur : Elsa Catelin

Dessinateur : Elsa Catelin
Département concerné par ce timbre : Paris
Dentelure : Dentelé 13½
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 1.200.000
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier : N° 4915
Catalogue Spink / Maury : N° 4865
Valeur marchande timbre neuf : 0,60 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,16 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Évariste Désiré de Forges

chevalier puis vicomte de Parny, est un poète français né le 6 février 1753 à Saint-Paul de l'île Bourbon et mort le 5 décembre 1814 à Paris.
En 1773, son père le rappelle à l'île Bourbon. Durant ce séjour, le jeune homme de vingt ans découvre ses dispositions poétiques et tombe passionnément amoureux d'une jeune personne, Esther Lelièvre, que son père l'empêche d'épouser.
S'ennuyant de Paris, il retourne en France métropolitaine en 1775 après avoir indiqué dans une lettre à Bertin qu'il ne saurait se plaire dans un pays où se pratique l'esclavage, contre lequel il s'élève. Peu après son départ, la jeune fille dont il s'est épris est mariée à un médecin. Cette histoire inspire au jeune homme les Poésies érotiques, publiées en 1778, où Esther apparaît sous le nom d'Éléonore. Le recueil a d'emblée un grand succès et apporte la célébrité à son auteur.
En 1777, il rédige l'Epitre aux insurgents de Boston pour manifester sa solidarité avec les insurgés de la Boston Tea Party, qui réclament la liberté.
Le 6 novembre 1779, Parny est nommé capitaine au régiment des dragons de la Reine.
En 1783, il revient à l'île Bourbon pour régler la succession de son père et voyage également à l'Île-de-France.
En 1802, Parny se marie avec Marie-Françoise Vally et, l'année suivante, il est reçu à l'Académie française, où il occupe le 36e fauteuil. Il meurt le 5 décembre 1814.

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net