Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mise à jour le : 13/11/2023

Capitales européennes Riga

Cathédrale de la nativité


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2015

Listage des timbres de l'année 2015

 

Oblitération illustrée 1er jour à Paris au Carré d'Encre le Vendredi 3 avril 2015
Cachet premier jour créé par : Alain Bouldouyre

 

Premier jour : Oblitération illustrée 1er jour à Paris au Carré d'Encre le Vendredi 3 avril 2015
Vente générale : 7 avril 2015
Retrait de la vente : 29 janvier 2016
Valeur faciale : 0.76 €
Affranchissement le plus courant : Lettre prioritaire de moins de 20gr pour la France, Andorre et Monaco
Graveur : Guillaume Sorel
Création : Guillaume Sorel
Mise en page : Bruno Ghiringhelli

Dentelure : 13
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 30 x 40 mm
Quantité émis : 825.000.
Présentation : Bloc feuillet de 4 timbres
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 4938
Catalogue Spink / Maury France : N° 4894
Catalogue Michel : N° FR 6111
Catalogue Scott : N° FR 4795a
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,65 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,34 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Capitales, villes, places et rues

 


Informations sur le sujet du timbre

La Cathédrale de la Nativité

est la cathédrale orthodoxe du diocèse. Elle est vouée à la Nativité du Seigneur. Elle se trouve au bord du parc de l’Esplanade.
La cathédrale a été érigée selon les plans de Nikolaï Tchaguine dans le style néo-byzantin entre 1876 et 1883, construite avec la bénédiction du tsar Alexandre II à l’initiative du gouverneur-général local le prince Bagration et de l’évêque Benjamin Kareline alors que la Lettonie faisait partie de l’Empire russe. La cathédrale de la Nativité du Christ est renommée pour son iconographie dont une part a été réalisée par Vassili Verechtchaguine. Au cours de la Première Guerre mondiale, les troupes allemandes occupèrent Riga et transformèrent cette cathédrale orthodoxe en église luthérienne. Pendant la période d’Indépendance de la Lettonie de l’entre-deux-guerres, la cathédrale de la Nativité du Christ redevint une cathédrale orthodoxe en 1921. Les autorités municipales de la république socialiste soviétique de Lettonie fermèrent la cathédrale en 1961 pendant la période Khrouchtchev en URSS. Elles convertirent le bâtiment en planétarium. La cathédrale a été rendue au culte orthodoxe depuis que la Lettonie a regagné son indépendance vis-à-vis de l’Union soviétique, disparue en 1991.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 6 926 415 fois depuis le 1er mai 2022