Fermer

 

Les boites à musique et automates, La joueuse de tympanon

Timbre : Courant / moderne


Les boites à musique et automates

 

 

Oblitération illustrée 1er jour à Paris, au Salon d'automne et au Carré d'Encre le 6 et 7 novembre 2015
Cachet premier jour créé par : Elsa Catelin

 

Premier jour : Oblitération illustrée 1er jour à Paris, au Salon d'automne et au Carré d'Encre le 6 et 7 novembre 2015
Vente générale : 9 novembre 2015
Retrait de la vente : 26 aout 2016
Valeur faciale : 0.68 €
Graveur : Elsa Catelin

Dessinateur : Elsa Catelin

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 700.000.
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 4998
Catalogue Spink / Maury : N° 4952
Valeur marchande timbre neuf : 0,54 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,24 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


La joueuse de tympanon

est un charmant androïde réalisé par l'horloger Pierre Kintzing et l'ébéniste de la Reine David Roentgen que l'on peut toujours admirer au Musée du Conservatoire des Arts et Métiers de Paris.
Acheté en 1785 par Marie-Antoinette, l'automate, représente une jeune femme élégamment vêtue d'un corsage décolleté et d'une ample robe à paniers en soie brodée. Assise sur un tabouret, la musicienne frappe avec des baguettes pourvues à leur extrémité de petits marteaux plats, les 46 cordes délicates d'un tympanon, instrument de musique d'origine tzigane.
Source automates-boites-musique.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

Fermer