Fermer

Maisons de Méditerranée EUROMED POSTAL


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2018

Listage des timbres de l'année 2018

 

Oblitération 1er jour à Paris au carré d'Encre le 6 et 7 juillet 2018
Cachet premier jour créé par : Mathilde Laurent

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au carré d'Encre le 6 et 7 juillet 2018
Vente générale : 9 juillet 2018
Retrait de la vente : 30 avril 2019
Valeur faciale : 1.30 €
Affranchissement : Lettre pour le Monde entier 20g
Création : Isy Ochoa

Mise en page: Mathilde Laurent

Département concerné par ce timbre : Bouches-du-Rhône

Dentelure : Dentelé 13¼
Couleur : Quadrichromie
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 40,85 x 30 mm
Quantite émis : 800.000.
Présentation : Feuille de 42 timbres
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier : Courant / moderne - N° 5246
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,05 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,38 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 


Maisons de gardian

Tout autant que les flamants roses, les chevaux ou les étangs, elles font partie du paysage de Camargue. On les appelle des maisons de gardian, en utilisant le nom provençal des gardiens de troupeaux – les manades – que Frédéric Mistral et le marquis de Baroncelli avaient remis à l'honneur au début du XXe siècle. Sans ces derniers, les maisons les plus anciennes n'auraient d'ailleurs pas été préservées et on aurait sans doute cessé de construire dans le style purement camarguais. Mais les maisons de gardian sont bien présentes dans le paysage, des SaintesMaries-de-la-Mer à Aigues-Mortes.
Le style en reste le même, celui de la longère avec un pignon droit et blanc sur l'avant et une abside sur l'arrière, le tout recouvert d'un toit de roseaux cousus en faisceaux – les manons – disposés en rangées successives. l'utilisation des matériaux locaux, l'orientation de l'abside vers le nord, du côté où souffle le mistral, pour couper les effets du vent, le toit en pente raide pour écouler l'eau des pluies, rares mais violentes, avec un tablier qui descend très bas et des ouvertures restreintes pour lutter contre la brûlure du soleil pendant l'été. Et puis la travette, enfin, une petite poutre qui donne sa structure à la croupe du bâtiment et au sommet de laquelle on place des cornes de taureaux ou un simple morceau de bois pour former une croix
Source communiqué de presse de la Poste Antoine Vigne

 

 

 

 

 

Fermer