Fermer

Centenaire du Théatre Mogador

La façade

D'après photos © Stage-entertainment France (salle et détail, timbres-poste), photo © Carl Labrosse (façade extérieure)

Timbre : Courant / moderne

Voir tous les timbres courants de l'année 2019

Listage des timbres de l'année 2019

 

Oblitération 1er jour à Paris au carré d'Encre le 12 et 13 avril 2019
Cachet premier jour créé par : Florence Gendre

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au carré d'Encre le 12 et 13 avril 2019
Vente générale : 15 avril 2019
Retrait de la vente : 31 janvier 2020
Valeur faciale : 1.30 €
Affranchissement : Lettre prioritaire 20g pour l'international
Création : Florence Gendre

Dentelure : Dentelé 13½
Couleur : Quadrichromie
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 30 x 40,85 mm
Quantite émis : 320.000.
Présentation : Bloc de 2 timbres
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier : Courant / moderne - N° 5314
Catalogue Michel : FR 7302
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,00 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,63 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Informations sur le sujet du timbre

Le théâtre Mogador

C’est à un entrepreneur anglais, propriétaire de nombreux théâtres londoniens, que l’on doit sa construction, Sir Alfred Butt. Dans l’euphorie de la fin de la Première Guerre mondiale, il conçut ce théâtre à l’identique du Palladium, persuadé qu’il allait conquérir Paris. Inauguré avec faste le 21 avril 1919, le PalaceThéâtre, comme il se nommait alors, démarre pourtant mal sa carrière, avant de connaître, sous la direction des frères Isola, puis sous Henri Varna, ses premiers succès. Depuis, le théâtre, devenu Mogador en 1920, résonne du nom d’artistes qui ont marqué leur époque : Mistinguett, Marcel Merkès, Paulette Merval, Tino Rossi
Totalement rénové en 2006, le théâtre a retrouvé sa magnificence, ses fresques et ses dorures, un temps disparues c’est aujourd’hui, avec sa capacité de 1 600 places, l’une des plus grandes salles parisiennes et parmi les mieux équipées, elle est dédiée à la comédie musicale dans le plus pur style de Broadway ou de Londres, et accueille une collection d’art contemporain ouverte à ses visiteurs. Mogador est l’un des théâtres les plus fréquentés de Paris.
Source communiqué de presse © La Poste

 

 

 

 

 

 

 

Cette page a été visitée 1939352 fois depuis le 1er mai 2022