Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 27/11/2023

300 ans d'hydrographie française


D'après photos © Shom.

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2020

Listage des timbres de l'année 2020

 

Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre le 22 mai 2020
Cachet premier jour créé par : Marion Le Bec

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre le 22 mai 2020
Vente générale : 25 mai 2020
Retrait de la vente : 31 mai 2021
Valeur faciale : 1.40 €
Affranchissement le plus courant : Lettre prioritaire 20g pour l'international
Création : Marion Le Bec

Dentelure : 13½
Couleur : Polychrome
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 30 x 40.85 mm
Quantité émis : 350.000.
Présentation : Bloc feuillet de 2 timbres
Bande phosphore : 2 barres
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 5399
Catalogue Michel : N° FR 7606
Catalogue Scott : N° FR 5843a
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,25 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,88 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Informations sur le sujet du timbre
L’hydrographie française a une histoire riche et fascinante. En France, les premiers documents nautiques remontent à la fin du XVème siècle. À cette époque, Dieppe fut le berceau d’une École d’hydrographie de grande renommée en Europe du Nord. Les pilotes dieppois sont à l’origine des premières cartes marines françaises. La France, mesurant très tôt les enjeux de la connaissance des océans, a été le premier État à se doter d’un service hydrographique national. Le 19 novembre 1720 était créé le Dépôt des cartes et plans de la marine, dont le Shom (Service hydrographique et océanographique de la marine) est l’héritier.
Le Shom est un établissement public administratif sous tutelle du ministère des Armées, est l’héritier du plus ancien service hydrographique officiel au monde, le Dépôt des cartes et plans de la marine, créé le 19 novembre 1720.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 9 453 402 fois depuis le 1er mai 2022