Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 27/11/2023

Saint-Vaast-la-Hougue Manche

« Village préféré des Français 2019 »


D'après photo Mairie de Saint-Vaast-laHougue © Morgane Production.

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2020

Listage des timbres de l'année 2020

 

Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre du 2 au 4 juillet 2020 et au 18 rue du maréchal Foch, 50500, Saint-Vaast-la-Houguele uniquement le 2 juillet 2020
Cachet premier jour créé par : Bruno Ghiringhelli

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre du 2 au 4 juillet 2020 et au 18 rue du maréchal Foch, 50500, Saint-Vaast-la-Houguele uniquement le 2 juillet 2020
Vente générale : 6 juillet 2020
Retrait de la vente : 31 juillet 2021
Valeur faciale : 0.97 €
Affranchissement le plus courant : Lettre verte 20g pour la France, Andorre et Monaco
Création : Geneviève Marot

Département concerné par ce timbre : Manche
Dentelure : 13x13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 60 x 25 mm
Quantité émis : 900.000.
Présentation : Feuille de 40 timbres
Bande phosphore : 1 barre à droite
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 5409
Catalogue Michel : N° FR 7631
Catalogue Scott : N° FR 5865
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,75 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,30 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Capitales, villes, places et rues

 


Informations sur le sujet du timbre

Saint-Vaast-la-Hougue

est une commune de Normandie située dans la presqu’île du Cotentin. Des crêtes alentour, on découvre un paysage grandiose : celui d’un village qui défie la mer. Toutes les nuances de bleu, celui de la mer et du ciel, en constituent le fond sublime. Ce paysage s’est vu traversé au fil du temps par la grande histoire : arrivée des Vikings, naissance de la Normandie, guerres maritimes sous Louis XIV et Napoléon, débarquement de 1944. Quand on arrive dans le village, on ne peut échapper aux amers que constituent les deux tours construites par Vauban, une sur l’île Tatihou, l’autre sur le site de la Hougue, pour protéger le village des belligérants. Le cheminement entre ces deux tours, inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2008 et dont l’une est accessible par un bateau amphibie, laisse un souvenir inoubliable. Le promeneur pourra également déambuler autour du port, cœur du village.
Source © La Poste – Paul Tarral - Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 932 443 fois depuis le 1er mai 2022