Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 30/11/2023

Sarah Moon

Photographie de Sarah Moon, Histoires d’hirondelles.


Photographie de Sarah Moon

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2022

Listage des timbres de l'année 2022

 

Oblitération 1er jour au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS le 27 et 28 mai 2022
Cachet premier jour créé par : Valérie Besser

 

Premier jour : Oblitération 1er jour au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS le 27 et 28 mai 2022
Vente générale : 30 mai 2022
Retrait de la vente : 31 mai 2023
Valeur faciale : 2.86 €
Affranchissement le plus courant : Lettre Prioritaire jusqu'à 100g pour la France, Andorre et Monaco
Création : Sarah Moon
Dentelure : 13 x 13¼
Couleur : brun
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 52 x 40,85 mm
Quantité émis : 612.000.
Présentation : Feuille de 9 timbres
Bande phosphore : 2 barres
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 5579
Catalogue Michel : N° FR 8191
Catalogue Scott : N° FR 6230
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 2,25 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,75 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Peintres, sculpteurs, tableaux, architects

 


Informations sur le sujet du timbre

Sarah Moon

la profession de mannequin de 1960 à 1966 sous le nom de Marielle Hadengue, puis se tourne vers la photographie à partir de 1970, après avoir publié ses premiers clichés dans le magazine l'Express en 1967.
Elle devient célèbre pour sa campagne de publicité pour Cacharel. Dans son travail pour la mode, elle a su montrer les femmes sous un angle particulier du fait de sa relation avec les modèles dont elle a partagé l’univers pendant sa jeunesse. Les regards et les attitudes qu’elle a su capturer laissent apparaître dans ses clichés une certaine complicité qui l’a distinguée des hommes dans la photographie de mode.
Après quinze ans de travail dans la mode, répondant aux commandes de nombreuses marques telles que le magazine Vogue, les Maisons de couture telles que Chanel ou Dior, la carrière de Sarah Moon prend un tournant lorsque l’artiste décide de se consacrer davantage à une photographie plus personnelle encore, plus introspective et cette fois, purement artistique. Elle « sort » alors des studios de ses mises en scènes pour la mode, et fait de Paris son terrain de jeux, par goût dit-elle, et par « commodité »
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 131 758 fois depuis le 1er mai 2022