Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Charles
Timbre : Courant / moderne


 

Personnages célèbres

 

 

 

Charles Gounod (1818-1893) compositeur


Vente générale : 27 mars 1944.
Retrait de la vente : .15 septembre 1945
Valeur faciale : 1 f 50 + 3 f 50
Graveur : Charles Paul Dufresne

Dessinateur : Michel Ciry
Département concerné par ce timbre : Paris
Dentelure : 14 x 13
Couleur : sépia
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 1.350.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 601
Catalogue Spink / Maury : N° 601
Valeur marchande timbre neuf : 0,26 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,14 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,23 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Musiciens, chef d'orchestres, compositeurs

 


Charles Gounod

est un compositeur français né le 17 juin 1818 à Paris et mort le 18 octobre 1893 à Saint-Cloud
Après avoir fait ses classes au lycée Saint-Louis, il étudie l'harmonie avec Antoine Reicha puis, au Conservatoire de Paris, avec Jacques Fromental Halévy et la composition avec Jean-François Lesueur. Il compose ensuite une musique de scène pour «Ulysse» de François Ponsard. En 1859, son opéra «Faust» est joué au Théâtre-Lyrique, remportant un succès considérable, avec 70 représentations la première année. En 1860, il écrit deux opéras-comiques «Philémon et Baucis et La Colombe». Il crée en 1862 «La Reine de Saba» (livret de Jules Barbier et Michel Carré), opéra qui s'arrêta au bout de quinze représentations. En 1867 pendant l'exposition universelle, «Roméo et Juliette» connaîtra un succès très vif.
En 1870, fuyant l'invasion allemande, Gounod s'installe en Angleterre. En 1872 est donné «Les Deux Reines de France», drame de Legouvé qui est mal accueilli. Puis est créé au Théâtre de la Gaîté «Jeanne d'Arc» drame historique de Jules Barbier, qui ravive le patriotisme français. En 1874, Gounod quitte la Grande-Bretagne.
Il meurt le 18 octobre 1893 à Saint-Cloud. Ses obsèques ont lieu dix jours plus tard à l'église de la Madeleine, avec le concours de Camille Saint-Saëns à l'orgue et de Gabriel Fauré à la tête de la maîtrise. Il est inhumé à Paris, au cimetière d'Auteuil.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net