Fermer

 

Service des ambulants ( timbre N° 609 de 1944 )


D'après un dessin de Michel Pelletant, et une gravure de Pierre Gandon

Timbre : Trésor de la philatélie


Listage des timbres de l'année 2016

 

 

Vente générale : 20 juin 2016
Retrait de la vente : A épuisement des 15000 pochettes émises
Valeur faciale : 1.40 €
Graveur : Elsa Catelin

Dentelure : Dentelé 13
Mode d'impression : Taille douce
Quantité émis : 15000
Bande phosphore : Sans barre

 


 


Informations sur le sujet du timbre

Le service ambulant

La première ligne de chemin de fer pour les voyageurs est construite en 1837, et ce nouveau mode de locomotion est très vite utilisé par la poste pour le transport du courrier. Jusqu'à lors, le courrier était acheminé via les relais de la poste aux chevaux. Le chemin de fer va permettre un transport plus rapide des dépêches, mais surtout, l'idée, c'est d'utiliser le temps de trajet pour trier le courrier. Et c'est à partir du 1er mars 1845, qu'on expérimente le tri ferroviaire sur les 4h de trajet de la ligne Paris-Rouen, c'est un succès.
Dès juillet 1845, la poste construit donc le premier wagon-poste, qui doit constituer un véritable bureau de tri ambulant monté sur roues. La plupart de ces véhicules était des wagons-poste, incorporés à des trains transportant des voyageurs
Pour être admis en tant que trieur, il fallait passer avec succès l'examen des « Paris 2000 », c'est-à-dire connaître les rues de Paris pour le tri à la remonte. Chaque trieur était responsable d'un « côté ». Il devait connaître tous les bureaux du département ainsi que les « passes bureaux » (les petits villages rattachés à un bureau distributeur). La cadence « réglementaire de tri » était fixée à 500 plis au quart d'heure
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 9 384 388 fois depuis le 1er mai 2022