Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Maréchal
Timbre : Courant / moderne


 

Personnages célèbres

 

 

 

Maréchal Bugeaud (1784-1849)


Vente générale : 20 novembre 1944.
Retrait de la vente : .3 mars 1945
Valeur faciale : 4 f
Graveur : Albert Decaris

Dessinateur : Albert Decaris
Département concerné par ce timbre : Haute-Vienne
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : gris vert
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 2.400.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 662
Catalogue Spink / Maury : N° 662
Valeur marchande timbre neuf : 0,06 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,04 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,06 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Thème militaire, défilé, service, batailles ...

 


Bugeaud

Il est né à Limoges, le 15 oct. 1784.
Il participe à la guerre d'Espagne, aux Cent Jours et repousse les Autrichiens en Savoie.
Député en 1831, il a en charge la garde de la duchesse de Berry. Lors de la répression des insurrections parisiennes de 1834, il se rend très impopulaire, pour avoir ordonné à ses hommes, le massacre de la rue du Transnonain.
Gouverneur de l'Algérie de 1841 à 1847, il remporte la victoire sur l'Isly le 14 août 1844 et celle d'Ouarzeddine, où, tête nue sur un rocher, il sonne lui-même la charge. Pendant cette période, il tente d'instituer les premières colonies militaires pour mettre le pays en valeur. Il confie à l'Armée la construction des routes, les plantations, il fait constituer, à côté de chacun des camps, une exploitation agricole entretenue par la troupe. Bientôt le système est généralisé, c'est la main-d'oeuvre militaire qui installera désormais les villages et ils ne seront remis à la direction de l'intérieur qu'une fois construits et plantés. Devant le refus du gouvernement français, il donne sa démission fin 1847.
En 1848, il est mis à la tête de l'Armée pour tenter de maintenir Louis-Philippe sur le trône. Avec sa devise Ense et Aratro (Par l'épée et par la charrue) , il est le père, le créateur de l'Armée d'Afrique.
Il meurt à Paris du choléra le 10 juin 1849 (victime de la grande épidémie) et ses funérailles ont lieu aux Invalides.

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net