Fermer

 

 

 

Vente générale : 5 novembre 1945
Retrait de la vente : 9 mars 1946
Valeur faciale : 4 f + 4 f
Graveur : Pierre Munier

Dessinateur : Pierre Munier

Département concerné par ce timbre : Ile-et-Vilaine
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : noir
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm (vignette 36 x 21,45 mm bords externes des filets)
Quantité émis : 3.225.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Bande phosphore : Sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 747
Catalogue Spink / Maury France : N° 747
Catalogue Michel : N° FR 739
Catalogue Scott : N° FR B200
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,14 €
Valeur marchande timbre neuf avec charnière : 0,10 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,14 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Chateaux, ponts, cathédrale, églises, villas

 


Informations sur le sujet du timbre

Les remparts de Saint-Malo

La construction des remparts débute en 1144. Les trois quarts de l'enceinte ont été remplacés entre 1708 et 1742 par l'ingénieur militaire Siméon Garangeau, qui réalise l'extension de la ville et la restauration d'une importante partie de son enceinte au sud et à l'est ce qui permet à l'intérieur de la cité de passer à une superficie de 16 à 24 hectares.
De l'enceinte médiévale de la ville, il ne reste que la Grand'Porte du XVe siècle, la partie des Petits Murs entre la tour Bidouane XVe siècle.
Une ultime transformation est effectuée vers le milieu du XIXe siècle entre le fort « La Reine » (XVIIe-XVIIIe siècles) et le « cavalier des Champs-Vauverts » (XVIe-XVIIe siècles).
Épargnés par les bombardements américains du mois d'août 1944, les remparts de Saint-Malo sont classés monuments historiques par arrêté du 12 juillet 1886
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 142 089 fois depuis le 1er mai 2022