Fermer

 

Général Ferrié (1868-1932)


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1949

Listage des timbres de l'année 1949

 

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au bureau temporaire du congrès
Vente générale : 13 juin 1949
Retrait de la vente : 10 septembre 1949
Valeur faciale : 50 f
Graveur : Pierre Munier

Dessinateur : Pierre Munier

Département concerné par ce timbre : Savoie
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm (vignette 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantité émis : 2.585.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Bande phosphore : Sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 847
Catalogue Spink / Maury France : N° 847
Catalogue Michel : N° FR 855
Catalogue Scott : N° FR 628
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,25 €
Valeur marchande timbre neuf avec charnière : 0,64 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,94 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Thème militaire, défilé, service, batailles

 


Informations sur le sujet du timbre

Gustave Auguste Ferrié

né le 19 novembre 1868 à Saint-Michel-de-Maurienne (Savoie) et mort le 16 février 1932 à Paris, est un ingénieur et général français, pionnier de la radiodiffusion.
Admis en 1887 à l'École polytechnique, il devient ingénieur des transmissions radiophoniques dès 1891.
En 1903, il perfectionne la télégraphie sans fil (TSF) en inventant un nouveau récepteur électrolytique
Pendant la Première Guerre mondiale, il développe la radiotélégraphie pour les unités d'infanterie et d'artilleurs et devient ainsi l'un des artisans de la victoire de 1918. Il est considéré comme le créateur de la télégraphie militaire en France.
Grand-croix de la Légion d'honneur, il meurt à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris en 1932 à l'âge de 64 ans, victime d'une crise d'appendicite. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (89e division)
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 10 216 142 fois depuis le 1er mai 2022