Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Barthélémy
Timbre : Courant / moderne



 

Inventeurs célèbres timbres de 1955

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à L'Arbresle le 5 mars 1955

 

Barthélémy Thimonnier (1793-1857) inventeur de la machine à coudre


Premier jour : Oblitération 1er jour à L'Arbresle le 5 mars 1955
Vente générale : 7 mars 1955.
Retrait de la vente : .18 juin 1955
Valeur faciale : 10 f
Graveur : René Cottet

Dessinateur : René Cottet
Département concerné par ce timbre : Rhône
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun foncé et brun rouge
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 2500000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1013
Catalogue Maury Timbres français : N° 1013
Valeur marchande timbre neuf : 0,30 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,20 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,29 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : Les Chercheurs, inventeurs, scientifiques

 


Barthélemy Thimonnier

Fils d'un teinturier, il naquit à L'Arbresle (Rhône) le 19 août 1793
L'idée de construire un métier à coudre lui vient progressivement, alors qu'il passe son temps à manier l'aiguille. En 1829, il décide de s'atteler à la fabrication d'une telle machine, qu'il nomme « couseuse à fil continu ». Il demande à Auguste Ferrand, ingénieur des mines, de dessiner les plans de la machine et de faire la demande de dépôt de brevet. Celui-ci est délivré le 17 juillet 1830.
Il apporte des améliorations à sa machine et en 1847, il dépose le brevet d'un « cousobrodeur ». dont l'efficacité est reconnue. Cependant, la profession se révèle méfiante et il ne parvient pas à les vendre. Il vit dans la pauvreté jusqu'à sa mort, le 5 juillet 1857, n'ayant pu profiter de son invention.
Ses inventions ne se bornèrent pas à la machine à coudre c'est lui qui eut l'idée première du vélocipède, et bien que son appareil n'ait pu être appliqué, c'est son mécanisme qui plus tard fut employé pour ces instruments de locomotion

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net