Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Nicolat
Timbre : Courant / moderne

 

Inventeurs célèbres timbres de 1955

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Chalon-sur-Marne le 5 mars 1955

 

Nicolat Appert (1749-1841) inventeur des conserves alimentaires


Premier jour : Oblitération 1er jour à Chalon-sur-Marne le 5 mars 1955
Vente générale : 7 mars 1955.
Retrait de la vente : .18 juin 1955
Valeur faciale : 12 f
Graveur : Henry Cheffer

Dessinateur : Henry Cheffer
Département concerné par ce timbre : Marne
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : vert bleu
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 2500000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1014
Catalogue Maury Timbres français : N° 1014
Valeur marchande timbre neuf : 0,41 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,20 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,36 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chercheurs, inventeurs, scientifiques

 


Nicolas Appert

est né en 1749 à Châlons-en-Champagne, où son père était aubergiste. Il n'a fait aucune étude.
Son parcours intellectuel constitue une parfaite illustration de la méthode expérimentale. Il a tout appris sur le terrain, Nicolas Appert multiplie les expériences pour empêcher la nourriture de s'altérer et lui permettre de conserver longtemps ses qualités nutritives, ses vitamines et son goût. En 1795, il a l'idée de mettre les viandes et les légumes dans des bouteilles de champagne à goulot élargi, remplies à ras bord afin de chasser l'oxygène, et bouchées hermétiquement avec du liège, puis de chauffer au bain-marie. Le verre très épais résiste à la pression intérieure due à l'augmentation de température causée par le bain-marie. Une température égale ou supérieure à 100° pendant une durée variable – quelques heures – selon la nature et la quantité du produit à conserver suffit à détruire tous les micros organismes.
En 1810 il a divulgué son procédé en publiant Le Livre «L'art de conserver pendant plusieurs années toutes les substances animales ou végétales». Dès lors, il est copié par les Anglais qui remplacent ses bouteilles de verre par de grandes boîtes en fer-blanc.
Nicolas Appert ne résistera pas à cette concurrence. Il finira dans la misère. À sa mort, en 1841, incapable de se payer une sépulture, il sera déposé dans la fosse commune.
Ref Alain Frèrejean

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net