Fermer

 

Le mont Pelé Martinique

Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Besançon et Lyon le 12 juin 1955

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Besançon et Lyon le 12 juin 1955
Vente générale : 2 novembre 1955
Retrait de la vente : 15 octobre 1955
Valeur faciale : 20 f
Graveur : Charles Paul Dufresne

Dessinateur : Paul Pierre Lemagny

Département concerné par ce timbre : Martinique
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : violet et lilas
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm (vignette 36 x 21,45 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 75080000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1041
Catalogue Spink / Maury : N° 1041
Valeur marchande timbre neuf : 0,90 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,58 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,06 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Paysages

 


La montagne Pelée

Cette région est entrée dans l'Histoire de façon dramatique le matin du 8 mai 1902 au cours d'une éruption, une nuée ardente partie du sommet du volcan a tué les 30 000 habitants de la ville de Saint-Pierre en quelques minutes seulement. Il y eut deux survivants avérés, Louis-Auguste Cyparis, un prisonnier sauvé par l'épaisseur des murs de son cachot, et Léon Compère-Léandre, un cordonnier qui vivait à la périphérie de la ville. Si elle présente une apparence tranquille, elle reste un volcan en activité comme le prouvent les sources d'eau chaude situées sur son flanc occidental. L'activité souterraine est surveillée en permanence par l'Observatoire du Morne des Cadets qui abrite l'un des plus gros sismographes au monde.

 

 

 

 

 

 

Fermer