Fermer

 

Beffroi de Douai

Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Douai le 11 février 1956

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Douai le 11 février 1956
Vente générale : 13 février 1956
Retrait de la vente : 21 juillet 1956
Valeur faciale : 15 f
Graveur : René Cottet

Dessinateur : René Cottet

Département concerné par ce timbre : Nord
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu foncé et bleu clair
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm (vignette 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 3000000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1051
Catalogue Spink / Maury : N° 1051
Valeur marchande timbre neuf : 0,15 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,11 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,14 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 


Beffroi de Douai

La construction a été entreprise en 1380, sur l'emplacement d'une précédente tour en bois, afin de servir de tour de guet. Un bâtiment également de style gothique fut érigé sur le côté ouest de la tour ainsi qu'une chapelle sur le flanc sud. L'ensemble fut terminé en 1475 et un carillon fut installé dès 1391 dans le beffroi et rythme depuis la vie des Douaisiens.
Au XIXe siècle, d'importants travaux de restauration furent entrepris et un nouveau bâtiment, identique à celui du XVe siècle, lui fut ajouté à l'est afin de donner à l'hôtel de ville son actuel aspect symétrique. Le carillon fut enfin complété en 1974, à l'occasion du congrès mondial des carillonneurs et comporte maintenant 62 cloches s'étendant sur cinq octaves. Il est doté d'un mécanisme qui lui permet de sonner chaque quart d'heure une mélodie, mais possède aussi un clavier qui permet des concerts chaque samedi de 10h45 à 11h45 ainsi que chaque jour férié à 11 h 30 et les lundis soir à 21 h en juillet et août

 

 

 

 

 

 

Fermer