Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Charles
Timbre : Courant / moderne

 

Inventeurs et chercheurs célèbres

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Amiens le 7 avril 1956

 

Charles Tellier (1828-1913) et navire frigorifique


Premier jour : Oblitération 1er jour à Amiens le 7 avril 1956
Vente générale : 9 avril 1956.
Retrait de la vente : .21 juillet 1956
Valeur faciale : 15 f
Graveur : Claude Hertenberger

Dessinateur : Claude Hertenberger
Département concerné par ce timbre : Somme
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : noir et violet noir
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 2.300.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1056
Catalogue Spink / Maury : N° 1056
Valeur marchande timbre neuf : 0,29 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,11 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,16 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chercheurs, inventeurs, scientifiques

 


Charles Tellier (1828-1913) et navire frigorifique 

Louis Abel Charles Tellier (Image Wikipédia)

 

Louis Abel Charles Tellier

est un ingénieur français né le 29 juin 1828 à Amiens (Somme) et mort le 19 octobre 1913 dans le 16e arrondissement de Paris.
Il étudie en faculté l'ammoniaque et la production domestique de l'air comprimé projet présenté à la ville de Paris, mais le baron Haussmann lui donne ce conseil : « La glace manque à Paris quand les hivers sont chauds, vous devriez vous occuper de la fabriquer artificiellement. » Il faut dire qu'à l'époque, pour conserver les denrées, on remplissait un grand puits appelé glacière de deux cents tombereaux de neige et de glace. Cette conservation héritée des Romains était aléatoire.
Deux ans plus tard, il crée sa première machine frigorifique à circulation de gaz ammoniac liquéfié, pour la production du froid à usage domestique et industriel.
Cette invention qui bouleverse le monde moderne, est constamment améliorée et, en 1865, il construit une machine à compression mécanique à gaz liquéfié et l'installe dans la fabrique du maître-chocolatier Menier.
Charles Tellier meurt à son domicile situé au no 75 de la rue d'Auteuil à Paris en 1913 dans la plus grande pauvreté.

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net