Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Joseph-Louis
Timbre : Courant / moderne

 

Les grands médecins

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 15 février 1958

 

Joseph-Louis Lagrange (1736-1813) mathématicien, mécanicien et astronome italien


Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 15 février 1958
Vente générale : 17 février 1958.
Retrait de la vente : 10 mai 1958.
Valeur faciale : 8 f
Graveur : Albert Decaris

Dessinateur : Albert Decaris
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu vert et bleu violt
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 2.400.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1146
Catalogue Spink / Maury : N° 1146
Valeur marchande timbre neuf : 0,24 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,11 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,16 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chercheurs, inventeurs, scientifiques

 


Joseph-Louis Lagrange (1736-1813) mathématicien, mécanicien et astronome italien 

Joseph Louis Lagrange (Image Wikipédia)

 

Joseph Louis, comte de Lagrange

né à Turin en 1736 et mort à Paris en 1813, est un mathématicien, mécanicien et astronome italien.
Il devient rapidement un mathématicien confirmé et ses premiers résultats ne se font pas attendre. Dans une lettre adressée à Leonhard Euler, sans doute le plus grand mathématicien de l'époque, il jette les bases du calcul variationnel. Cet échange est le début d'une longue correspondance entre les deux hommes. En 1764, ses travaux sur les librations de la Lune (petites variations de son orbite) sont récompensés par le Grand Prix de l'Académie des sciences de Paris.
Lagrange quitte sa ville natale en 1766 pour s'installer à Berlin, où il est nommé directeur de la classe mathématique de l'Académie de Berlin. Trois ans plus tard, la mort du roi Frédéric II (son protecteur) et l'influence croissante de Wöllner rendent sa position à Berlin inconfortable. Le mathématicien convoité retient l'offre de l'Académie des sciences de Paris, qui n'inclut pas d'enseignement, et quitte définitivement Berlin en 1787.
En 1788, Lagrange, alors membre de l'Académie, publie son célèbre livre de mécanique analytique.
Il participe à partir de 1791 à la Commission des Poids et Mesures , il est donc l'un des pères du système métrique et de la division décimale des unités.
Napoléon Ier montra son estime toute particulière pour Lagrange.
Il meurt à Paris à l'âge de 77 ans
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net