Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
175ème
Timbre : Courant / moderne



 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 11 avril 1959

 

175ème anniversaire de l'école des Mines à Paris


Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 11 avril 1959
Vente générale : 13 avril 1959.
Retrait de la vente : .18 septembre 1959
Valeur faciale : 20 f
Graveur : Jacques Combet

Dessinateur : Jacques Combet
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : carmin noir et bleu vert
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 2.950.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1197
Catalogue Maury Timbres français : N° 1197
Valeur marchande timbre neuf : 0,08 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,05 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,08 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


L'École des Mines

L'École a été fondée en 1783, à l'époque où l'exploitation des mines était l'industrie de haute technologie par excellence et concentrait les problèmes de sécurité des personnels et de planification économique, voire les enjeux géopolitiques (l'accès aux matières premières rares ou stratégiques). Tout naturellement, les compétences de l'École ont suivi le développement de l'industrie et l'École étudie, développe et enseigne aujourd'hui l'ensemble des techniques utiles aux ingénieurs, y compris les sciences économiques et sociales.
Installée depuis 1816 au cœur du Quartier Latin, dans l'ancien Hôtel de Vendôme, en bordure du Jardin du Luxembourg, l'École s'est étendue en 1967 à Fontainebleau (à 500 m du château), et à Corbeil puis Évry (dans les locaux de la SNECMA), enfin en 1976 dans le parc technologique de Sophia Antipolis, à Valbonne près de Nice.
Chargée originellement de la formation des ingénieurs civils des Mines de Paris et des Corps techniques de l'État, l'École a développé depuis les années soixante des activités de recherche et d'enseignement de troisième cycle (mastères spécialisés, doctorat), en liaison avec l'industrie et en partenariat avec l'association ARMINES (fondée par l'École en 1967). L'École, membre fondateur du PRES ParisTech, continue à être au cœur de multiples projets.

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net