Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Les
Timbre : Courant / moderne

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 24 avril 1959

 

Les 5 martyrs du lycée Buffon


Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 24 avril 1959
Vente générale : 27 avril 1959.
Retrait de la vente : .18 septembre 1959
Valeur faciale : 15 f
Graveur : Raoul Serres

Dessinateur : Raoul Serres
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : violet et gris noir
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 3.085.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1198
Catalogue Maury Timbres français : N° 1198
Valeur marchande timbre neuf : 0,15 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,09 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,08 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Les cinq martyrs du lycée Buffon

sont des lycéens parisiens ayant participé à la Résistance française qui furent exécutés le 8 février 1943.
-Marie Arthus (15 ans en 1940), Jacques Baudry (18 ans), Pierre Benoît (15 ans), Pierre Grelot (17 ans) et Lucien Legros (16 ans), s'efforcent de faire comprendre aux autres lycéens que la guerre n'est pas finie , qu'il faut lutter contre l'armée d'occupation. Ils installent une petite imprimerie chez l'un d'entre eux et distribuent des tracts, collent des papillons. Le groupe s'organise, ils prennent des pseudonymes : Marchand, André, Francis, Paul, Jeannot, et cachent également leurs premières armes. Les services de renseignements généraux s'inquiètent des activités de ces jeunes gens dont ils ne connaissent pas encore l'identité.
Les 3 et 4 juin 1942, Legros, Arthus, Baudry et Grelot sont arrêtés sur dénonciation par la Brigade Spéciale des Renseignements généraux. Le 15 octobre 1942, les cinq jeunes sont condamnés à mort par le tribunal de la Luftwaffe et transférés à la prison de Fresnes. Baudry et Legros tentent à deux reprises de s'évader mais sont repris et mis aux fers. Le 8 février 1943, vers 11 heures du matin, les cinq lycéens sont fusillés au stand de tir de Balard (Paris 15e) et leurs corps jetés dans une fosse commune du cimetière parisien d'Ivry-sur-Seine.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net