Fermer

 

Pour vaincre la poliomyélite

Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris au Salon de l'enfance le 31 octobre 1959

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Salon de l'enfance le 31 octobre 1959
Vente générale : 2 novembre 1959.
Retrait de la vente : .23 avril 1960
Valeur faciale : 20 f
Graveur : Robert Cami

Dessinateur : André Spitz

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu foncé
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 4.500.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1224
Catalogue Spink / Maury : N° 1224
Valeur marchande timbre neuf : 0,06 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,03 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,06 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


La poliomyélite

également appelée paralysie spinale infantile ou simplement polio, est une maladie infectieuse aiguë et contagieuse spécifiquement humaine causée par le poliovirus sauvage. L'infection, transmise par voie digestive, est le plus souvent asymptomatique ou s'exprime par des symptômes le plus souvent bénins et non spécifiques. La poliomyélite antérieure aiguë proprement dite est l'atteinte de la moelle épinière. Elle peut entraîner une paralysie touchant le plus souvent les membres inférieurs et pouvant atteindre l'appareil respiratoire.
Heine et Medin l'étudient et la décrivent au XIXe siècle. Des années 1880 jusqu'à la seconde moitié du XXe siècle, la maladie sévit dans le monde entier sur un mode épidémique et handicape ou tue plusieurs millions de personnes. Les progrès de l'hygiène et surtout la vaccination font considérablement reculer son incidence. Les travaux de Salk et de Sabin, dans les années 1950, mènent à la création de deux vaccins efficaces, permettant ainsi de combattre la maladie. Depuis 1988, l'éradication de la poliomyélite fait l'objet d'une initiative mondiale sous l'égide de l'OMS, de l'Unicef et du Rotary International. Ce programme a ainsi permis de faire passer l'incidence annuelle de 350 000 cas en 1988 à 416 cas en 2013, avec une maladie qui reste endémique dans trois pays, le Nigeria, le Pakistan et l'Afghanistan.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer