Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Chapelle
Timbre : Courant / moderne

 

Timbres Série touristique

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Ronchamp le 6 février 1965

 

Chapelle de Notre Dame du Haut à Ronchamp


Premier jour : Oblitération 1er jour à Ronchamp le 6 février 1965
Vente générale : 8 février 1965.
Retrait de la vente : 27 avril 1968.
Valeur faciale : 40 c
Graveur : Jacques Combet

Dessinateur : Jacques Combet
Département concerné par ce timbre : Haute-Saône
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : vert ocre et violet brun
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 64.000.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1435
Catalogue Maury Timbres français : N° 1435
Valeur marchande timbre neuf : 0,08 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,08 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 


La chapelle Notre-Dame du Haut

Créée par le Corbusier, elle ressemble à une arche blanche, percée d'ouvertures aux vitrages colorés. La coque de la toiture, d'une forme inspirée par la carapace de crabe, est réalisée en béton brut. Avec des matières telles que le béton, la pierre, le bois, la fonte de fer, le bronze, l'émail et le verre, Le Corbusier a créé une oeuvre étonnement légère et lumineuse. Par les qualités constructives et l'organisation de l'espace, les deux éléments essentiels de la création sont mis en valeur : la matière et la lumière.
La chapelle Notre-Dame du Haut conserve la statue en bois polychrome de la Vierge datant de la fin XVII siècle. Ses murs enveloppés de béton sont construits avec des pierres de l'ancienne église. Mais ce sont seize piliers de béton armés qui portent la coque formant la toiture. Figure de manifeste de l'architecture sacrée moderne, la chapelle Notre-Dame du Haut est également un exemple d'oeuvre reliant le passé et le présent.
Outre la chapelle, l'architecte réalise sur la colline deux autres bâtiments encadrant le chemin : l'Abri du pèlerin et la Maison du chapelain. Il a également érigé, en bordure de la colline, la pyramide de la Paix, un mémorial en l'honneur des soldats morts pour la libération de Ronchamp en 1944.
Lors de sa dernière visite à Ronchamp, en 1959, Le Corbusier a confié : « Merci à vous tous les usagers, je suis récompensé ».

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net