Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Hippolyte
Timbre : Courant / moderne

 

Personnages célèbres

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Vouziers le 9 juillet 1966

 

Hippolyte Taine (1828-1893), philosophe et historien français


Premier jour : Oblitération 1er jour à Vouziers le 9 juillet 1966
Vente générale : 27 juin 1966.
Retrait de la vente : 4 mars 1967.
Valeur faciale : 30 c + 10 c
Graveur : René Cottet

Dessinateur : Jean Pheulpin
Département concerné par ce timbre : Ardennes
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun et vert
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 3.300.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1475
Catalogue Maury Timbres français : N° 1475
Valeur marchande timbre neuf : 0,11 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,09 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Ecrivains, philosophes, historiens, poêtes

 


Hippolyte Taine (1828-1893), philosophe et historien français 

Taine (Hippolyte Adolphe), littérateur (Image Wikipédia)

 

Taine (Hippolyte Adolphe)

littérateur né à Vouziers (Ardennes) le 21 avril 1828, mort à Paris le 5 mars 1893.fut d'abord et fondamentalement un psychologue. Il s'y fit auprès de ses camarades et de ses maîtres la réputation d'un esprit supérieur. Refusé à l'agrégation en 1851, il alla professer la philosophie à Nevers. Le coup d'État eut lieu. L'Université, suspecte, fut étroitement surveillée et tenue en bride et ses idées se heurtèrent au spiritualisme officiel et il ne put faire carrière dans l'Université comme philosophe. S'il publia en 1870 son traité De l'Intelligence, il chercha surtout à se faire connaître comme critique littéraire et comme critique d'art. Après s'être vu refuser une thèse peu orthodoxe sur les sensations, il fut reçu docteur avec son étude sur La Fontaine (30 mai 1853), dans son Histoire de la littérature anglaise (1863) et dans sa Philosophie de l'art (1865).
Il fut élu en 1878 et reçu le 15 janvier 1880 à l'Académie française, qui, sous l'influence de Mgr Dupanloup, avait jadis refusé un de ses prix à l'Histoire de la littérature anglaise. Il reçut, selon sa volonté, des funérailles protestantes.

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net