Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Georges
Timbre : Courant / moderne

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Rennes 25 juin 1966

 

Georges de La Tour «Le nouveau né»


Premier jour : Oblitération 1er jour à Rennes 25 juin 1966
Vente générale : 27 juin 1966.
Retrait de la vente : 20 mai 1967.
Valeur faciale : 1 f
Graveur : Claude Durrens

Dessinateur : Claude Durrens
Département concerné par ce timbre : Meuse
Dentelure : 12½ x 13
Couleur : polychrome
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 8.024.575
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1479
Catalogue Spink / Maury : N° 1479
Valeur marchande timbre neuf : 0,13 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,10 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Peintres, sclupteurs, architectes, tableaux, vitraux

 


Georges de La Tour

est un artiste français né en 1593 à Vic-su-Seille en Lorraine et mort le 30 janvier 1653 à Lunéville en Meurthe-et-Moselle.
Il s'installe en 1619 à la cour du château de Lunéville. En 1620, il est même reçu bourgeois de la ville, doté par le duc de lettres d'exemption qui lui octroient les franchises accordées aux aristocrates. Il devient lui-même l'un des habitants les plus riches de Lunéville et reçoit de nombreuses commandes de la bourgeoisie et de la noblesse lorraine, bien qu'il ne parvienne pas à devenir peintre officiel du duc Henri II, ce titre étant alors l'apanage de Claude Deruet. C'est en 1639 qu'il obtiendra le titre de « peintre ordinaire du roi »
La guerre de trente ans a provoqué de nombreux désastres dont l'incendie de Lunéville, la ville de l'artiste, en 1638 a provoqué la destruction de la majeure partie des ses oeuvres. Très peu de ses tableaux sont signés. On n'a identifié jusqu'ici aucune relique de la vie de La Tour : portrait, objet personnels, livres, demeures, ainsi que sa tombe, tout paraît avoir disparu.
Au XXe siècle, ses oeuvres sont dispersées et attribuées à d'autres artistes connus de son époques. C'est grâce aux travaux de l'historien en art Hermann Voss que Georges de la Tour a été redécouvert
Peintre du mouvement classique, La Tour fait passé dans ses oeuvres des messages et des réalités quotidiennes.
La plupart de ses tableaux représente des scènes religieuses

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net