Fermer

 

650ème anniversaire de l'enclave papale de Valréas

Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Valréas le 25 mai 1968

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Valréas le 25 mai 1968
Vente générale : 27 mai 1968
Retrait de la vente : 1 avril 1971
Valeur faciale : 60 c
Graveur : René Cottet

Dessinateur : André Spitz

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun lilas olive et violet
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm ( image 36 x 21,45 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 7.215.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1562
Catalogue Spink / Maury : N° 1562
Valeur marchande timbre neuf : 0,13 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,11 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


L'Enclave papale de Valréas

Pour comprendre les origines de l'Enclave des Papes, il faut remonter au temps où les Papes vivaient encore en Avignon. En effet, pendant tout le 13ème siècle, des luttes sans merci déchirent le nord de l'Italie. Les papes ne cessent d'acquérir des terres d'Avignon, afin d'agrandir leur domaine et d'en tirer de substantiels revenus et surtout d'asseoir leur pouvoir face aux Etats du Royaume.
En 1317, après son élection à Lyon, le Pape Jean XXII, très malade, au cours d'une étape sur le chemin d'Avignon, goûta un vin de Valréas. «Il s'en trouva fort ragaillardi», et même très vite guéri. Il conclut que ce vin était miraculeux. Aussi, pour en disposer à sa convenance, il acheta la cité au Dauphin du Viennois. L'Enclave était née ! Elle fut délimitée par des bornes papales que l'on peut encore admirer à certains endroits.

 

 

 

 

 

 

Fermer