Fermer

 

Georges baron Cuvier (1769-1832) naturaliste

Timbre : Courant / moderne


Célébrités française du XVIII au XX siècle

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Montbéliard le 17 mai 1969

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Montbéliard le 17 mai 1969
Vente générale : 19 mai 1969
Retrait de la vente : 23 janvier 1970
Valeur faciale : 50 c + 10 c
Graveur : Jean Pheulpin

Dessinateur : Clément Serveau
Département concerné par ce timbre : Doubs

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : lie de vin
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm ( image 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 4.630.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1595
Catalogue Spink / Maury : N° 1595
Valeur marchande timbre neuf : 0,14 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,14 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chercheurs, inventeurs, scientifiques

 


Georges Cuvier (Jean Léopold Nicolas Frédéric Cuvier)

(23 août 1769 à Montbéliard - 13 mai 1832 à Paris), est un anatomiste français, promoteur de l'anatomie comparée et de la paléontologie au XIXe siècle.
En 1788, il reprend le poste de précepteur d'un coreligionnaire auprès de la famille du comte d'Héricy, famille noble protestante de Caen en Normandie tenant salon. Sa fonction lui laissant du temps libre, il découvre les sciences naturelles en disséquant le chat ou le perroquet de la comtesse. Il constitue à cette époque un important herbier. De ces travaux solitaires, il déduira par la suite la loi de corrélation des formes permettant la reconstitution d'un squelette à partir de quelques fragments. Très tôt, il a l'intuition de la nécessité d'une nouvelle classification du règne animal. Il soumet ses notes au curé Tessier qui les communique à Étienne Geoffroy Saint-Hilaire, professeur du nouveau Muséum national d'histoire naturelle à Paris, qui remarque les qualités du jeune homme. Ses talents ayant été appréciés par Henri Alexandre Tessier, agronome, il est appelé à Paris en 1795
Il est nommé successivement professeur d'histoire naturelle aux écoles centrales du Panthéon (à cette occasion, il publie ses cours sous forme du Traité élémentaire des animaux qui revoit l'ensemble de la classification des animaux et qui assure sa notoriété). Il devient membre étranger de la Royal Society le 17 avril 1806.
Il disparaît le 13 mai 1832 des suites de paralysie à l'âge de soixante-deux ans à Paris et est inhumé au cimetière du Père-Lachaise

 

 

 

 

 

 

Fermer