Fermer

Général
Timbre : Courant / moderne



 

Personnages célèbres

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris et Lyon le 6 mars 1971

 

Général Diégo Brosset


Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris et Lyon le 6 mars 1971
Vente générale : 8 mars 1971.
Retrait de la vente : 22 octobre 1971.
Valeur faciale : 50 c + 10 c
Graveur : Claude Haley

Dessinateur : Jean Pheulpin
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : vert foncé et réséda
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 4.300.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1668
Catalogue Maury Timbres français : N° 1668
Valeur marchande timbre neuf : 0,35 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,32 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : Thème militaire, défilé, service, batailles ...

 


Diego Brosset

est né le 3 octobre 1898 à Buenos Aires (Argentine) dans une famille de magistrats lyonnais.
Ralliant le général de Gaulle dès le 27 juin 1940, il quitte la Colombie pour l'Angleterre en octobre et se voit condamné à mort par contumace par un tribunal militaire du gouvernement de Vichy. Nommé général de brigade le 1er juin, il prend, le 1er août 1943, le commandement de la 1ère Division Française Libre. Il réarme et entraîne la Division avec l'énergie qui le caractérise.
En avril 1944, la 1ère DFL débarque en Italie et, à sa tête, le général Brosset participe aux combats de rupture de la boucle du Liri (11-16 mai 1944), à la bataille du Garigliano puis à ceux de Pontecorvo, perçant le 18 la ligne «Hitler». Début juin, il prend part à la prise de Rome et, fin juin, aux combats de Toscane. Avec la 1ère DFL il débarque en Provence le 16 août 1944 participe à la prise de Lyon, Autun, et Dijon. Il vient d'être promu général de division. Il commande ensuite la DFL lors de la Bataille des Vosges du 20 septembre au 19 novembre 1944.
Le 20 novembre dans l'après-midi, au volant de sa jeep, il dérape sur le pont du Rahin, à Champagney en Haute-Saône, et s'écrase au fond du torrent.
Diego Brosset a été inhumé dans la Nécropole nationale de Rougemont dans le Doubs.

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net