Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Général

Général Delestraint (1879-1945) mort à Dachau

Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Saint-Vaast et Bourg-en-Bresse le 16 octobre 1971

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Saint-Vaast et Bourg-en-Bresse le 16 octobre 1971
Vente générale : 18 octobre 1971.
Retrait de la vente : 5 décembre 1975.
Valeur faciale : 50 c + 10 c
Graveur : Jean Pheulpin

Dessinateur : Jean Pheulpin
Département concerné par ce timbre : Pas-de-Calais
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : violet foncé et lilas
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 4.600.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1689
Catalogue Spink / Maury : N° 1671
Valeur marchande timbre neuf : 0,19 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,18 €

 

 


Timbres présentants : Thème militaire, défilé, service, batailles ...

 


Charles Delestraint

né le 12 mars 1879 à Biache-Saint-Vaast dans le Pas-de-Calais et mort le 19 avril 1945 à Dachau en Allemagne est un général français, héros de la Résistance, premier chef de l'Armée secrète.
Tout au long de la retraite, après avoir mené des combats jusqu'à Valençay, le général Delestraint refuse la défaite et l'armistice et entre dès juillet 1940 en résistance en manifestant ses convictions. En août 1942, après avis d'Henri Frenay, et sur proposition de Jean Moulin, le Général de Gaulle le choisit pour organiser et commander l'Armée secrète qui doit regrouper différents mouvements de la Résistance en zone Sud. Delestraint accepte les ordres de son ancien subordonné, prend le pseudonyme de « Vidal » et travaille en coordination avec Jean Moulin pour élargir la structure à la zone Nord. Malgré les pièges tendus, Vidal organisera, structurera et commandera l'Armée secrète jusqu'à son arrestation.
Le général est arrêté par un agent de l'Abwehr de Dijon au métro Rue de la Pompe, le 9 juin 1943, douze jours avant l'arrestation de Jean Moulin, alors qu'il a rendez-vous avec Joseph Gastaldo. Après plus de 50 heures d'interrogatoire ininterrompu, le général Delestraint est placé en détention à la maison d'arrêt de Fresnes en juillet 1943 puis déporté au camp de concentration de Natzwiller-Struthof en Alsace. Transféré au camp de Dachau en septembre 1944, il est mort dans de circonstances méconnues. Son corps est incinéré au crématoire du camp.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net