Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Grand

Grand duc

Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 15 avril 1972

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 15 avril 1972
Vente générale : 17 avril 1972.
Retrait de la vente : 15 décembre 1972.
Valeur faciale : 65 c
Graveur : Pierre Forget

Dessinateur : Pierre Forget
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu-gris brun foncé et brun
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 7.600.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1694
Catalogue Spink / Maury : N° 1694
Valeur marchande timbre neuf : 0,20 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,14 €

 

 


Timbres présentants : Les chiens, chats, poissons, oiseaux, insectes

 


Le grand-duc d'Europe

est l'oiseau de proie nocturne le plus grand. Les parties supérieures du corps sont brun-noir et chamois, offrant une nuée de taches sur le front et la calotte, des rayures sur la nuque, les côtés et l'arrière du cou, et des marbrures noires sur la couleur claire du dos, du manteau et des scapulaires. Une étroite bande chamois tachetée de brun remonte depuis la base du bec jusqu'au-dessus de la partie interne des yeux et le long de la lisière brun-noir des aigrettes qui sont mobiles.
Le croupion et le dessus de la queue sont délicatement ornés d'ondulations noires. Le disque facial est chamois foncé, moucheté de brun-noir de manière si dense à la lisière extérieure, qu'il forme comme un «encadrement» de la face. Le menton, et le jabot sont blancs jusqu'au milieu du haut de la poitrine.
L'ensemble des parties inférieures est couvert de fines ondulations noires, sur un fond chamois foncé. Les pattes sont marquées de la même manière, mais plus légèrement. La queue est chamois foncé, mouchetée de noir-gris-brun, avec environ six rayures brun-noir. Le bec et les serres sont noirs. L'iris est orange.

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net