Fermer

 

Surrégénérateur Phénix

Timbre : Courant / moderne


Série «Grandes réalisations»

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Bagnols-sur-Cèze le 21 septembre 1974

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Bagnols-sur-Cèze le 21 septembre 1974
Vente générale : 23 septembre 1974.
Retrait de la vente : 14 novemebre 1975.
Valeur faciale : 65 c
Graveur : Jacques Gauthier
Dessinateur : Jacques Gauthier
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : rouge-orange lilas et noir
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 7.700.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1803
Catalogue Spink / Maury : N° 1805
Valeur marchande timbre neuf : 0,11 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,08 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Superphénix

est un ancien prototype français de réacteur surgénérateur à neutrons rapides (RNR), d'une puissance de 1 240 MWe(1). Mis en service en 1986, il était conçu pour produire de l'électricité et était refroidi par du sodium liquide. C'est le seul RNR à avoir atteint le seuil de production industrielle d'électricité. En 1996, il avait été décidé de renoncer à la production d'électricité mais d'utiliser les neutrons rapides du réacteur pour y brûler des déchets radioactifs. Malgré cette décision, Superphénix a été définitivement arrêté en 1997. L'installation est actuellement en phase de démantèlement.

 

 

 

 

 

 

Fermer