Fermer

 

Palais de justice de Rouen

Timbre : Courant / moderne


Série touristique

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Rouen le 25 janvier 1975

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Rouen le 25 janvier 1975
Vente générale : 27 janvier 1975.
Retrait de la vente : 8 décembre 1978.
Valeur faciale : 85 c
Graveur : Jacques Gauthier
Dessinateur : Jacques Gauthier
Département concerné par ce timbre : Seine-Maritime

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bistre et bleu
Mode d'impression : Taille douce
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1806
Catalogue Spink / Maury : N° 1821
Valeur marchande timbre neuf : 0,16 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,10 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 


Palais de justice de Rouen

Ancien siège du parlement de Normandie, c'est sans conteste l'une des plus importantes et des plus belles réalisations de l'architecture civile à la fin du Moyen-Age. La partie la plus ancienne est l'aile ouest (à gauche), construite à partir de 1499 pour abriter tout à la fois le Parloir aux Bourgeois et l'Échiquier de Normandie (haute cour judiciaire et financière).
Dès 1508, on entreprit de l'agrandir par un nouveau bâtiment perpendiculaire, le Palais Royal, terminé vers le milieu du XVIe siècle. Entre temps, François Ier avait transformé l'Echiquier en Parlement. Cette aile centrale a reçu un décor des plus extraordinaires. Se détachant sur la pente du toit, on peut admirer de grandes lucarnes et une balustrade hérissées de pinacles, et reliées entre elles par des contreforts ajourés.

 

 

 

 

 

 

Fermer