Fermer

 

Docteur A Schweitzer (1875-1965) médecin, pasteur et théologien

Timbre : Courant / moderne


Personnages célèbres

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Kaysersberg le 11 janvier 1975

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Kaysersberg le 11 janvier 1975
Vente générale : 13 janvier 1975.
Retrait de la vente : 11 juillet 1975.
Valeur faciale : 80 c + 20 c
Graveur : Eugène Lacacque
Dessinateur : Eugène Lacacque
Département concerné par ce timbre : Bas-Rhin

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : vert-noir brun-rouge et rouge
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 3.050.000
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1824
Catalogue Spink / Maury : N° 1820
Valeur marchande timbre neuf : 0,16 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,15 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Médecins, chirurgiens, biologiste

 


Docteur A Schweitzer (1875-1965)  médecin, pasteur et théologien 

Albert Schweitzer (Image Wikipédia)

 

Albert Schweitzer

né le 14 janvier 1875 à Kaysersberg et mort le 4 septembre 1965 à Lambaréné, est un théologien protestant, musicien organiste, philosophe et médecin alsacien. Le Docteur Schweitzer est surtout connu pour son hôpital fondé en 1913 à Lambaréné au Gabon . Cela lui a valu de recevoir le pris Goethe en 1928 et celui du Prix Nobel de la Paix en 1952.
Mr Schweitzer passa son enfance à Gunsbach. Jeune enfant, à neuf ans il se mit à l'orgue. Puis en 1893, il obtient son baccalauréat. Le Jour de la Pentecôte 1896, il prit la décision qu'à l'âge de trente ans, il se consacrerait à un service humanitaire. Il passa ses doctorats de philosophie  en 1899 et de théologie en 1900. Puis il devient pasteur de l'Eglise Saint-Nicolas de Strasbourg. 
En automne 1904, il lut un article dans le «Journal des Missions Evangéliques de Paris» et décida de devenir médecin et d'aller à Lambaréné. En 1905, il débuta ses études de médecine à Strasbourg. En 1912, il suivit l'enseignement de médecine topicale à Paris. Promu Docteur en médecine en 1913, il partit pour Lambaréné en mars, en compagnie d'Hélène Bresslau qu'il avait épousée en 1912.
Schweitzer resta en Europe jusqu'en 1924 puis retourna en Afrique où il reconstruisit et aménagea son hôpital de Lambaréné pour y recevoir des milliers de patients africains.
Le Docteur Albert Schweitzer meurt à Lambaréné en 1965.

 

 

 

 

 

 

Fermer