Fermer

 

Collégiale du Dorat (XII siecle)

Timbre : Courant / moderne


Série touristique

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Le Dorat le 16 juillet 1977

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Le Dorat le 16 juillet 1977
Vente générale : 18 juillet 1977.
Retrait de la vente : 15 décembre 1978.
Valeur faciale : 1 f 45
Graveur : Marie-Noëlle Goffin

Dessinateur : Marie-Noëlle Goffin

Département concerné par ce timbre : Haute-Vienne
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : gris-bleu et brun-olive
Mode d'impression : Taille douce
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1937
Catalogue Spink / Maury : N° 1937
Valeur marchande timbre neuf : 0,20 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,11 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 


La cité du Dorat

a vécu au cours de l'histoire des périodes mouvementées : assaillie par le Prince Noir (Prince de Galles) en 1356, la ville a également subi beaucoup de dégâts lors des guerres de Religion. De son passé de ville fortifiée, Le Dorat a gardé une superbe porte bergère du 15ème siècle. Le Dorat abrite l'un des plus importants monuments d'art roman en Limousin : la Collégiale Saint-Pierre des XI/XIIème siècle. Imposante église romane, elle est bâtie en granite gris. Fortifiée au XVème en même temps que la cité du Dorat, la collégiale abrite les reliques de Saint Israël et de Saint Théobald. Tous les sept ans, le Dorat célèbre les ostensions, cérémonies de vénération des reliques des saints protecteurs de la Cité.

 

 

 

 

 

 

Fermer