Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Exposition
Timbre : Courant / moderne

 

Exposition coloniale internationale de Paris

 

 

 

Exposition coloniale internationale de Paris (1931)


Vente générale : 25 avril 1931.
Retrait de la vente : .31 octobre 1931
Valeur faciale : 1 f 50
Dessinateur :  Jean de la Nézière
Dentelure : Dentelé 13½
Couleur : bleu
Mode d'impression : Héliogravure

Catalogue Yvert et Tellier : N° 274
Catalogue Spink / Maury : N° 274
Valeur marchande timbre neuf : 27,50 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 12,50 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,56 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Réunions, Expositions

 


Exposition coloniale internationale de Paris (1931)

Exposition coloniale

Inaugurée le 6 mai 1931, l'Exposition coloniale tente de promouvoir une image de la France impériale à l'apogée de sa puissance. Prenant la forme d'un immense spectacle populaire, véritable ville dans la ville, l'exposition s'étend sur plus de 1200 mètres de long et est sillonnée de plus de 10 kilomètres de chemins balisés.
L'exposition souhaitait donner aux Français la sensation de se promener à l'intérieur d'une France qui ne se limiterait pas aux frontières de la métropole. Invité à faire «le tour du monde en un jour», le visiteur pouvait découvrir chacune des possessions françaises au travers de pavillons s'inspirant d'architectures indigènes.
Pour rendre l'événement plus vivant et attractif, des animations étaient proposées aux visiteurs. Les spectacles de danse constituaient l'une des attractions les plus prisées. Dans chaque section, des habitants des colonies donnaient vie aux villages reconstitués. Des artisans travaillaient sous les yeux du public, d'autres tenaient des stands de souvenirs. Bien que le parti pris de l'exposition de 1931 n'était plus de se moquer des coloniaux, comme ce put être le cas lors d'expositions coloniales antérieures, il s'agissait, malgré tout, d'exhiber des hommes et des femmes pour mieux affirmer le pouvoir de la France sur ces derniers.
Au travers de cette vision idéalisée du monde colonial, transparaît l'idéologie impériale de l'époque promouvant la supériorité de l'Occident. La colonisation était dite pacificatrice, bénéfique aux développements technique, économique, intellectuel et humain des colonies.
Texte écrit par le créateur du site à partir de divers documents

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net