Fermer

 

Laurent Mourguet (1769-1844) créateur de Guignol

Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Villeurbanne le 4 mars 1994

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Villeurbanne le 4 mars 1994
Vente générale : 7 mars 1994.
Retrait de la vente : 7 octobre 1994.
Valeur faciale : 2 f 80
Dessinateur : Claude Andréotto

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Quantite émis : 14.498.257
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 2861
Catalogue Spink / Maury : N° 2857
Valeur marchande timbre neuf : 0,33 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,10 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Acteurs, cinéastes, chanteurs

 


Laurent Mourguet

né le 3 mars 1769 à Lyon (paroisse de Saint-Nizier) et mort le 30 décembre 1844 à Vienne en Isère. Originaire d'une famille d'ouvriers canuts, il exerce plusieurs métiers (forain, marchand…) avant de devenir arracheur de dents en 1797. Comme il était de coutume, les dentistes de l'époque exerçaient leur art sur les places publiques et faisaient croire à leurs patients que l'arrachage serait indolore, d'où l'expression « mentir comme un arracheur de dents » qui existe dès la fin du XVIIe siècle. Dans la même optique, Laurent Mourguet détourne l'attention de ses clients par un spectacle de marionnettes inspiré du théâtre italien (Arlequin, Polichinelle et les autres personnages de la commedia dell'arte).
Entre 1804 et 1808, il invente son propre personnage, Guignol, lui ressemblant physiquement (visage aux gros yeux, nez retroussé, joues colorées), contestataire, impertinent, gouailleur.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer