Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Pierre
Timbre : Courant / moderne

 

 

 

Pierre Corneille (1606-1684) «Le Cid»


Vente générale : 15 février 1937.
Retrait de la vente : .23 septembre 1937
Valeur faciale : 75 c
Graveur : Antonin Delzers

Dessinateur : Antonin Delzers
Département concerné par ce timbre : Seine-Maritime
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun carminé
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 6.000.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 335
Catalogue Maury Timbres français : N° 335
Valeur marchande timbre neuf : 1,28 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,68 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,45 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Ecrivains, philosophes, historiens, poêtes

 


Pierre Corneille

est né à Rouen le 6 juin 1606.
Il écrit sa première comédie, Mélite ou les fausses lettres, en 1629. Elle est jouée à Paris en 1630 et est couronnée de succès. Le genre était alors jugé secondaire. Corneille contribua beaucoup à le réhabiliter. Entre 1630 et 1633, il écrit de nouvelles comédies sentimentales et morales : Clitandre ou l'Innocence délivrée, La Veuve ou le Traître trahi, La Galerie du Palais ou l'Amie rivale, La Suivante, La Place Royale ou l'Amoureux extravagant. En 1635, Corneille aborde la tragédie, avec Médée, dont il emprunte le sujet à Sénèque. A cette époque Corneille fait partie avec Boisrobert, Colletet, L'Estoile et Rotrou des auteurs protégés par le cardinal de Richelieu. Ce dernier fait appel à ces «cinq auteurs» pour rédiger tragédies et comédies sur des canevas imaginés par lui. Ainsi sont composées La Comédie des Tuileries et L'Aveugle de Smyrne. Les relations entre Corneille et Richelieu seront pourtant complexes, comme l'attestent les vers qu'il écrira à la mort du cardinal :
Il m'a fait trop de bien pour en dire du mal
Il m'a fait trop de mal pour en dire du bien.
Corneille s'impose avec Le Cid en janvier 1637. Il rencontre un grand succès public mais doit affronter la jalousie de plusieurs auteurs dramatiques.

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net