Fermer

 

13ème congrès international des chemins de fer à Paris

Timbre : Courant / moderne


 

 

Vente générale : 31 mai 1937
Retrait de la vente : décembre 1937
Valeur faciale : 30 c
Graveur : Achille Ouvré

Dessinateur : Achille Ouvré
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : vert
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm (cadre 36x21,45 mm )
Quantite émis : 3.000.000
Présentation : feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 339
Catalogue Spink / Maury : N° 339
Valeur marchande timbre neuf : 0,44 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,25 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,36 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Réunions, Expositions

 


L'Union internationale des chemins de fer (UIC)

Cette association professionnelle internationale regroupe les différents acteurs du système ferroviaire : compagnies de chemins de fer, entreprises ferroviaires, gestionnaires d'infrastructure, compagnies de transports publics, activités complémentaires. Légalement, elle est constituée en association à but non lucratif de droit français.
Elle regroupe 207 membres sur les 5 continents. L'UIC a trois langues officielles : français, allemand, anglais. Son siège est basé à Paris dans le 15e arrondissement entre la maison du Japon et la Tour Eiffel.
Cette organisation mène une double action :
d'une part de coopération entre les entreprises ferroviaires pour renforcer la cohérence d'ensemble du secteur ferroviaire, contribuer à améliorer sa compétitivité et son interopérabilité. À ce titre, l'UIC publie des « fiches » de prescriptions concernant la technique, l'infrastructure ou l'exploitation, ayant un caractère selon le cas, obligatoire, recommandé ou simplement informatif
d'autre part de promotion du chemin de fer auprès des gouvernements et des organisations internationales. À ce titre, l'UIC représente le secteur du transport ferroviaire auprès de l'ONU avec un statut consultatif, ainsi qu'auprès de nombreuses organisations internationales, dont la CEMT (Conférence Européenne des Ministres des Transports). Elle agit également dans le but de standardiser et d'améliorer les conditions de construction et d'exploitation des chemins de fer, particulièrement en matière de trafic international.

 

 

 

 

 

 

Fermer