Fermer

 

Les impressionnistes - Edouard Manet « Le déjeuner sur l'herbe » 1863

Timbre : Courant / moderne


Peinture : les impressionnistes

 

 

Oblitération 1er jour à Paris le 21 janvier 2006
Cachet premier jour créé par : Guy Coda

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 21 janvier 2006
Vente générale : 6 février 2006
Retrait de la vente : 27 juin 2008
Valeur faciale : LETTRE 20g
Dessinateur : Sylvie Patte et Tanguy Besset

Département concerné par ce timbre : Paris

Dentelure : Dentelé 11
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 38 x 24 mm
Présentation : carnet de 10 timbres autocollants
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier : N° 3874
Catalogue Spink / Maury : N° 3859
Valeur marchande timbre neuf : 0,51 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,13 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Peintres, sclupteurs, architectes, tableaux, vitraux

 


Édouard Manet

(né à Paris le 23 janvier 1832 - mort à Paris le 30 avril 1883) est un peintre français majeur de la fin du XIXe siècle. Artiste dans l'âme, Manet refuse de s'engager dans les études de droit auxquelles son père le prédestine. Il choisit très vite d'entrer dans l'atelier du peintre académique Thomas Couture. Après six ans d'apprentissage, il rompt finalement avec lui pour développer librement son propre style. En 1861, il croit rencontrer un début de succès avec le Portrait de M. et Mme Auguste Manet. Moins d'un an plus tard, toutefois, les couleurs et l'aspect érotique de Lola de Valence font scandale. En 1863, le célèbre Déjeuner sur l'herbe et la provocante Olympia achèvent de le classer aux yeux de l'opinion dans la catégorie des artistes infréquentables, et ses oeuvres sont dès lors refusées presque chaque année au Salon de Paris. Ses tableaux, mal perçus à l'époque, ouvrent la voie à la peinture moderne, et font de Manet le chef de file des artistes d'avant-garde. Le peintre est souvent considéré aujourd'hui comme l'un des pères de l'impressionnisme, étant donné qu'il fut proche de ce courant tant par son style que par ses thèmes de prédilection. Sa manière de peindre reste néanmoins foncièrement différente de celle de Claude Monet ou de Camille Pissarro, car un peu plus réaliste. Il consacra la fin de sa carrière aux portraits, notamment celui du poète Stéphane Mallarmé.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

Fermer