Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Georges
Timbre : Courant / moderne

 

Personnages célèbres

 

 

 

Georges Guynemer (1894-1917) pilotes de guerre français


Vente générale : 12 octobre 1940.
Retrait de la vente : .25 juillet 1942
Valeur faciale : 50 f
Graveur : Achille Ouvré

Dessinateur : Achille Ouvré
Département concerné par ce timbre : Paris
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 937.500.
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 461
Catalogue Maury Timbres français : N° 461
Valeur marchande timbre neuf : 5,25 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 2,85 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 3,00 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Avions, bateaux, trains, voitures, motos, vélos

 


Georges Guynemer

né le 24 décembre 1894 à Paris, mort le 11 septembre 1917 à Poelkapelle (Belgique), est le pilote de guerre français le plus renommé de la Première Guerre mondiale, bien qu'il ne soit pas l'as des as. Capitaine dans l'aviation française, il remporta 53 victoires homologuées et plus une trentaine de victoires probables en combat aérien. Volant sur différents types de Morane-Saulnier et de SPAD il connut succès et défaites (il fut abattu sept fois), affecté durant toute sa carrière à l'Escadrille 3, dite «Escadrille des Cigognes», l'unité de chasse la plus victorieuse des ailes françaises en 1914-1918. Faisant preuve d'un courage et d'une fougue sans égal à chacun de ses vols, ne cherchant jamais à se préserver, il fut tué en combat aérien le 11 septembre 1917 à Poelkapelle en Belgique. Les Allemands déclarèrent que cela avait été fait par Kurt Wisseman. L'École de l'Air de Salon-de-Provence a repris la devise de Georges Guynemer « Faire Face » et l'Armée de l'air évoque son souvenir tous les 11 Septembre par une prise d'armes sur ses bases aériennes dont deux portent son nom, Paris (état-major) et Dijon.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net