Fermer

 

Saintes-Marie-de-la-mer (1315-2015)

Timbre : Courant / moderne


 

Oblitération illustrée 1er jour à Paris au Carré d'Encre aux Saintes-Maries-de-la-Mer le Dimanche 29 mars 2015
Cachet premier jour créé par : Sophie Beaujard

 

Premier jour : Oblitération illustrée 1er jour à Paris au Carré d'Encre aux Saintes-Maries-de-la-Mer le Dimanche 29 mars 2015
Vente générale : 30 mars 2015
Retrait de la vente : 31 décembre 2015
Valeur faciale : 0.68 €
Dessinateur : Sophie Beaujard

Département concerné par ce timbre : Bouches-du-Rhône

Dentelure : Dentelé 13 x 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40,85 x 30 mm
Quantite émis : 1.200.000
Présentation : Feuille de 48 timbres
Bande phosphore : 1 bande à droite
Catalogue Yvert et Tellier : N° 4937
Catalogue Spink / Maury : N° 4893
Valeur marchande timbre neuf : 0,51 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,16 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Villes, places, rues

 


Saintes-Maries-de-la-Mer ou Les Saintes-Maries-de-la-Mer

est une commune française située dans le département des Bouches-du-Rhône en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Capitale de la Camargue, elle est également un lieu de pèlerinage et une station balnéaire de Provence. Construite autour de son église des XIe et XIIe siècles et longtemps enserrée dans une enceinte, la commune conserve encore aujourd'hui trace de ce passé historique dans la configuration de ses ruelles souvent étroites.

Les gitans venant du monde entier, ils se rassemblent chaque année les 24 et 25 Mai Pour comprendre ce pèlerinage, implanté à l’endroit où le Rhône embrasse la Méditerranée, il faut se projeter à l’aube de la chrétienté. C’est ici qu’auraient abordé les « trois Maries » : Marie Salomé (mère de Jacques le Majeur vénéré à Compostelle), Marie Jacobé (mère de plusieurs apôtres dont Jacques le Mineur) et Marie-Madeleine Celui du mois de mai où sont fêtées Sara (le 24) et Marie Jacobé (le 25), coorganisé par l’aumônerie des gens du voyage, est le plus célèbre : une foule de touristes s’y presse pour assister à la procession vers la mer des gitans, escortés par les gardians
Source Wikipédia et www.lepelerin.com

 

 

 

 

 

 

Fermer