Fermer

 

Marguerite Long (1874-1966)

Timbre : Courant / moderne


 

Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et Nimes le 12 et 13 février 2016
Cachet premier jour créé par : Sarah Bougault

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et Nimes le 12 et 13 février 2016
Vente générale : 15 février 2016.
Retrait de la vente : 25 novembre 2016.
Valeur faciale : 0.70 €
Affranchissement : Lettre verte jusqu'à 20g pour la France, Monaco, Andorre 
Graveur : Sarah Bougault

Dessinateur : D´après une photo de Lebrecht/ rue des archives
Création : Sarah Bougault

Département concerné par ce timbre : Gard

Dentelure : Dentelé 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 1.300.000.
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 5032
Catalogue Spink / Maury : N° 4986
Valeur marchande timbre neuf : 0,55 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,18 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Musiciens, chef d'orchestres, compositeurs

 


Marguerite Marie Charlotte Long

née à Nîmes (Gard) le 13 novembre 1874 et morte à Paris le 13 février 1966, est une pianiste française.
Elle a fait ses études au Conservatoire de Paris avec Antonin Marmontel. Elle y est nommée assistante en 1906. Elle y enseigne jusqu'en 1940. En 1920, elle fonde sa propre école de musique.
Pianiste de renommée internationale, elle excella dans le répertoire français de l'époque moderne, mais aussi dans Chopin et les romantiques. Son mari, Joseph de Marliave, fut un musicologue connu notamment pour son oeuvre sur les quatuors de Beethoven, elle fut l'amie notamment de Gabriel Fauré, Claude Debussy, Pierre Vellones ou Maurice Ravel, qui restèrent toute sa vie les grands noms de son répertoire. Ravel, qui la tenait en haute estime, lui dédia son Concerto en sol qu'elle créa en janvier 1932
Elle reçut de nombreuses décorations, elle fut commandeur de la Légion d'honneur (1938), grand-croix de l'Ordre national du Mérite (première femme à atteindre cette dignité en 1965 dans ce nouvel Ordre), officier de l'Instruction publique. Elle repose au cimetière Saint-Baudile de Nîmes
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer