Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Chateau
Timbre : Courant / moderne



 

 

 

Chateau de Chenonceaux


Vente générale : 10 juin 1944.
Retrait de la vente : .12 mai 1945
Valeur faciale : 15 f
Graveur : Gabriel Antonin Barlangue

Dessinateur : Gabriel Antonin Barlangue
Département concerné par ce timbre : Indre-et-Loire
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun lilas
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 2.500.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 610
Catalogue Maury Timbres français : N° 610
Valeur marchande timbre neuf : 0,24 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,09 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,18 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 


Chateau de Chenonceaux 

Le château de Chenonceau (Image Wikipédia)

 

le château de Chenonceau

est un site exceptionnel, par sa conception originale, la richesse de ses collections, de son mobilier et de sa décoration, mais aussi par sa destinée, puisqu'il fut le « Château des Dames » pour l'histoire de France, bâti en 1513 par Katherine Briçonnet, embelli successivement par Diane de Poitiers et Catherine de Médicis, Chenonceau fut sauvé des rigueurs de la Révolution par Madame Dupin
Cette empreinte féminine est partout présente, le préservant des conflits et des guerres pour en faire depuis toujours un lieu de paix.
Château meublé, décoré de rares tapisseries et peintures anciennes, c'est le monument historique privé le plus visité de France, serti de plusieurs jardins d'agrément, un parc et un domaine viticole
Au centre du jardin de Diane de Poitiers se trouve un jet d'eau d'une conception surprenante pour l'époque, le jet d'eau jaillit d'un gros caillou taillé en conséquence et retombe « en gerbe » vers un réceptacle pentagonal de pierre blanche.
Ce jardin est protégé des crues du Cher par des terrasses surélevées depuis lesquelles on a de beaux points de vue sur les parterres de fleurs et le château.
Le jardin de Catherine de Médicis est plus intime, avec un bassin central, et fait face au côté Ouest du château.
La décoration florale des jardins, renouvelée au printemps et en été, nécessite la mise en place de 130 000 plants de fleurs cultivés sur le domaine.

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net