Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Lazare
Timbre : Courant / moderne

 

Série de personnages célèbres

 

 

 

Lazare Carnot (1753-1823) mathématicien et homme politique français


Vente générale : 10 juillet 1950.
Retrait de la vente : .16 décembre 1950
Valeur faciale : 10 f + 4 f
Graveur : Henry Cheffer

Dessinateur : Henry Cheffer
Département concerné par ce timbre : Côte-d'Or
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : lie de vin
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 1.200.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 869
Catalogue Spink / Maury : N° 869
Valeur marchande timbre neuf : 3,50 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 1,81 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 3,25 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : les Hommes politiques, militaires, rois, marchants

 


Lazare Carnot

né à Nolay le 13 mai 1753 et mort en exil à Magdebourg le 2 août 1823, est un mathématicien, physicien, général et homme politique français.
Très jeune, sa vocation scientifique et mathématique se manifeste et il entre au Collège des Oratoriens d'Autun dès 1762. En 1771, il s'inscrit à l'Ecole de Génie de Mézière . En 1773, Carnot quitte Mézière avec le grade de lieutenant.
En 1793 Carnot est nommé membre du Comité de salut public, chargé des questions militaires. Il se lance alors dans une réorganisation des Armées en promouvant de jeunes officiers compétents. Il réduit de dix à cinq le nombre des armées et institue des brigades et divisions afin d'en améliorer la mobilité.
En plus de ses responsabilités à Paris Carnot est obligé de se rendre sur le front nord en octobre 1793, afin de diriger personnellement l'attaque contre le gros des forces de Cobourg, stationnées près de Wattignies. Se trouvant sur place le 16 octobre en tant que membre du Comité de salut public, et donc habillé en civil, il s'empare du fusil d'un soldat et prend la tête de l'attaque, se faisant reconnaître de ses hommes grâce à son chapeau à plume.
Exilé il meurt Le 2 août 1823 à Magdebourg

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net